Développement d'édifices à bureaux : Favoriser la meilleure utilisation

La vivacité avec laquelle Monit détecte et réagit aux tendances du marché lui vaut une solide réputation dans le domaine du développement et de la revitalisation d'édifices commerciaux. L'évaluation précise des possibilités est un facteur de succès déterminant, particulièrement dans la sélection d'édifices ayant été rénovés jusqu'à l'optimisation de leur potentiel. Ces édifices réaménagés projettent une image revitalisante dans leur environnement immédiat, tout en offrant un espace locatif de qualité supérieure et une source de revenus stable à la compagnie.

Associée aux urbanistes, architectes, designers, ingénieurs et entrepreneurs en construction comptant parmi les chefs de file au pays, Monit met de l'avant à chacun de ses projets des solutions esthétiques et fonctionnelles. Les projets ont ainsi une répercussion socio-économique stimulante et servent souvent de cadre de référence ou de tremplin à des investissements et activités ultérieurs. Monit s'est mérité des éloges pour ses efforts en vue de préserver l'intégrité et l'héritage architectural des édifices qu'elle revitalise.

La rénovation des trois tours et 750 000 pieds carrés de la Place Crémazie située dans le nord de Montréal compte parmi les belles réussites passées de la compagnie dans le domaine. Devenue propriétaire de la Tour Guy et de ses 205 000 pieds carrés, Monit en transformait la façade extérieure et l'espace intérieur en utilisant un design et des matériaux de premier ordre. Le désir de Monit de créer d'impressionnantes restaurations architecturales et son engagement à élever les normes de revitalisation urbaine sont au cœur de sa philosophie corporative.

Monit a également prouvé ses capacités dans l'intégration d'édifices à bureaux en complexes. La Tour Scotia et le 1000, Sherbrooke ouest sont deux tours à bureaux qui ont en commun certaines commodités, dont une promenade de boutiques et un lien avec le réseau piétonnier de transport souterrain de Montréal.

En reconnaissance de leur aspect, de leur entretien et de leur impact social globaux, ces édifices ont reçu le prix "Édifice de l'année" décerné par BOMA Canada (Association des propriétaires et gestionnaires d'édifices). La Tour Scotia a remporté le prix en 1993-1994 et le 1000 Sherbrooke Ouest, en 2005-2006.